Les conseils prévention de GAE

Les jeux d’argent et de hasard font partie des addictions comportementales. Il n’y a pas la consommation de substance psychoactive mais il s’agit bien d’un comportement pouvant entrainant une dépendance. Au même titre que toute addiction, la dépendance aux jeux d’argent peut engendrer de nombreuses difficultés sociales, professionnelles, familiales, … Alors comment accompagner une addiction aux jeux d’argent et comment sortir de cette dépendance ?

addiction jeux d'argent

C’est quoi un jeu d’argent ?

Les jeux d’argent englobent un large spectre de jeux :

• Les jeux de hasard et d’argent : les tickets à gratter, les loteries, les paris sportifs, …

• Les jeux d’argent dans des lieux spécialisés : casinos, hippodromes, …

• Les jeux en ligne via des sites internet spécialisés : casinos en ligne, paris sportifs en ligne, …

Qu’est-ce que l’addiction au jeu d’argent ?

L’addiction au jeu est considérée comme une pratique addictive pouvant devenir pathologique si la personne dépendante ne parvient plus à contrôler son comportement. La personne continuera donc de jouer en dépit des conséquences négatives sur les différentes sphères de sa vie.

Le jeu prend alors une place surdimensionnée dans la vie du joueur et il perd toute notion de plaisir et de loisirs habituellement corrélée au jeu. On y retrouve donc la spirale de la dépendance où la pratique du jeu devient une nécessité, un besoin.

À partir de quand parle-t-on d’une addiction aux jeux d’argent ?

Comme pour toutes addictions, personne n’est égal face à une problématique d’addiction. Certaines personnes vont avoir des vulnérabilités plus importantes face à une pratique addictive qui va se transformer petit à petit en une véritable dépendance.

Chez le joueur, gagner va libérer une quantité importante de dopamine, l’hormone du plaisir. Le joueur va donc vouloir retrouver ce sentiment de bien-être et donc être tenté de rejouer. L’appât du gain est important dans les jeux d’argent. Lorsque l’on gagne, on souhaite jouer plus d’argent pour gagner toujours plus. Toutefois, que se passe-t-il lorsque l’on perd ?

Une personne qui développe une addiction aux jeux d’argent va vouloir, à tout prix, « se refaire » dans l’espoir regagner l’argent qu’il aura perdu. Cela entraîne le joueur à jouer encore et encore en perdant petit à petit le contrôle de son comportement.

Comment repère-t-on une addiction aux jeux d’argent ?

La dépendance au jeu se manifeste par un besoin irrépressible de jouer. Le jeu devient alors omniprésent dans la vie du joueur et passe avant tout le reste peu importe les conséquences. Il existe plusieurs signes qui permettent de reconnaître une addiction aux jeux d’argent :

• L’irritabilité et l’agressivité lorsqu’il n’est pas possible de jouer qui peuvent se manifester par des troubles du sommeil, de l’humeur, …
• L’isolement social au travail, au sein de sa famille, de ses amis, l’abandon d’activités de loisirs, …
• La perte de contrôle dans le jeu (le budget alloué, le temps passé, …)
• La perte du plaisir lors de la pratique du jeu
• L’impossibilité de s’arrêter de jouer et même de réduire le jeu

Il est également possible de questionner son propre rapport aux jeux d’argent afin de situer si la pratique du jeu ne devient pas problématique. Pour cela, il y a plusieurs critères à prendre en compte :

• Vous jouez des sommes d’argent qui dépassent le budget alloué
• Vous augmentez les mises constamment pour retrouver l’excitation et l’adrénaline du gain
• Vous ne parvenez pas à réduire votre pratique du jeu
• Vous êtes constamment dans la recherche de « vous refaire » afin de compenser les pertes passées.
• Vous jouez surtout dans les moments de souffrance ou de mal-être
• Vous mentez à votre entourage pour cacher les dépenses allouées aux jeux
• Votre entourage vous fait des remarques sur votre pratique
• Vous empruntez de l’argent afin de pouvoir miser davantage.

Quels sont les risques d’une dépendance aux jeux d’argent ?

La dépendance aux jeux d’argent présente un risque pour la santé du joueur avec des conséquences principalement sur la santé mentale.

On retrouve chez les joueurs pathologiques des troubles de l’anxiété, des troubles du sommeil, des troubles dépressifs voire des dépressions. Dans les cas les plus graves, on peut voir apparaître des pensées suicidaires chez la personne dépendante.

L’addiction aux jeux d’argent est un facteur à risques de développement d’autres addictions ou problématiques : augmentation de la consommation de substances psychoactives pour décompresser face à l’adrénaline du jeu, développement de troubles du comportement alimentaires, …

Les risques sociaux sont également importants : conflits intrafamiliaux, problématiques financières voire problèmes d’endettement, stratégies de manipulation envers son entourage pour cacher le trouble et les problématiques.

Adopter les bons gestes pour garder une pratique de jeu récréative et sans risques

• Je me fixe mes limites (de budget et de temps)
• Je reste maître de mon budget et je ne joue pas pour me refaire.
• Je joue selon mes moyens
• Je ne surestime pas mon expertise et ma chance. Le hasard est toujours présent dans les jeux d’argent
• Je joue pour le plaisir et je fais une pause lorsque ce n’est plus le cas
• Je sais me remettre en question et je demande de l’aide si j’en ressens le besoin

Comment soigner une addiction aux jeux ?

Une addiction aux jeux d’argent doit être prise en charge au même titre qu’une dépendance à un produit psychoactive. Le joueur pathologique peut se retrouver pendant quelques temps dans une période de déni face à sa problématique de jeu. Ce déni fait partie du processus de changement et est un comportement normal.

Avant de démarrer un accompagnement pour sortir de la dépendance, la personne devra se sentir prêt, capable et à avoir envie de changer son comportement. Ainsi, un travail pourra avoir lieu en abordant différentes étapes :

• Reconnaître sa problématique
• Analyser les comportements induits par la dépendance
• Apprendre à faire face aux éléments de vulnérabilité et être vigilant face aux situations à risques qui peuvent déclencher une envie de jouer
• Faire le deuil de l’argent perdu
• Accepter la perte de contrôle
• Pouvoir en parler à une ou plusieurs personne(s) de confiance de son entourage
• Se faire accompagner par des professionnels ou par des associations d’anciens joueurs

Quelles sont les ressources d’aides ?

Les ressources d’aides sont variées et permettent à chacun de se rapprocher des acteurs qui lui semblent le plus appropriés pour prendre en charge sa dépendance.

Il est donc possible de se rapprocher d’associations spécialisées dans la dépendance au jeu qui permettent d’échanger et d’orienter les joueurs pathologiques ainsi que l’entourage. Il est également possible de contacter les lignes d’écoute telles que Joueurs Info Service (09 74 75 13 13) ou de retrouver l’annuaire des professionnels sur la plateforme Addict’Aide.

Toutefois, pour être soignée, l’addiction aux jeux d’argent nécessite l’accompagnement d’un professionnel de l’addictologie et/ou d’un psychologue qui mettra en place une thérapie pour aider le joueur à reprendre le contrôle vis-à-vis de sa pratique des jeux d’argent et de hasard.

Partager cet article

D’autres conseils prévention en lien avec le sujet

  • Lire l'article
    Par Catégories: Autres addictionsPublié le: 20 mai 2022
  • Lire l'article
    Par Catégories: Autres addictionsPublié le: 6 mai 2022
  • Lire l'article
    Par Catégories: Autres addictionsPublié le: 8 avril 2022
  • Lire l'article
    Par Catégories: Autres addictionsPublié le: 18 février 2022

A propos de l'auteur :

Consultante & Formatrice en addictologie