Accueil » Diagnostic & Conseil
 

Diagnostic & Conseil

Construisez une politique de prévention des addictions adaptée à votre organisation pour viser l’excellence en santé-sécurité

L’excellence en santé-sécurité au travail requiert la mobilisation de tous les acteurs internes d’une entreprise ou administration dans un esprit de vigilance partagée avec un engagement fort et une exemplarité de l’ensemble de la ligne managériale. Enjeu majeur de santé publique, les conduites addictives sont un sujet de premier ordre aujourd’hui en santé au travail.

 

Prévenir les pratiques addictives au travail passe par une méthodologie de projet en quatre étapesC’est une démarche qui prend du temps car elle implique souvent un changement culturel et la construction de divers outils qui fassent consensus entre les différentes parties prenantes de l’entreprise. Un consultant dédié de GAE Conseil vous accompagnera aux différentes étapes en tant que chef de projet.

Découvrez les 4 étapes de notre méthodologie de prévention du risque addictif :

frise_étapes_methodologie

Pourquoi construire une politique de prévention des addictions ?  

Une action de prévention concernant les conduites addictives dans une entreprise est souvent impopulaire ; elle peut générer de l’inquiétude pour des raisons culturelles ou idéologiques voir même engendrer des résistancesLe projet doit donc être porté à la fois par la direction de l’entreprise, les organisations syndicales, les services RHHSE quand ils existent et les services de santé au travail pour garantir un dialogue social de qualité et éviter une approche répressive ou normative exclusive.   

 

La politique globale de prévention des addictions dans l’entreprise doit permettre, à terme, de concilier les intérêts économiques et les facteurs humains. Elle permettra de lever le voile sur un sujet “dont tout le monde parle mais pour lequel on ne fait rien” en suscitant une réflexion individuelle et collectivePar cet accompagnement au changement culturel à l’égard des pratiques addictives votre entreprise progressera en SST, améliorera son climat social et intégrera plus globalement les questions de santé au travail à sa stratégie et à ses pratiques quotidiennes 

 

Le risque addictif au travail est banalisé par certains et dramatisé par les autres ; raisons pour lesquelles la construction d’une politique de prévention adaptée à la culture de l’organisation est essentielle.

image_pourquoi_politique_prevention

Pouvez-vous nous accompagner sur l’ensemble des étapes du projet ?   

Oui.

Différents consultants de GAE Conseil aux expertises complémentaires seront amenés à intervenir à des moments clés de la construction de votre démarche globale de prévention des addictions et en fonction de vos besoins. Ils sont notamment : addictologues, psychologues du travail, statisticiens, patient-expert en addictologie, avocat, graphistes… Ils sont sous la responsabilité d’un chef de projet dédié à votre mission; c’est un consultant expert en addictologie d’entreprise.

visuel_accompagnement

 

L’étape du diagnostic est-elle obligatoire ?   

L’évaluation du risque addictif sous forme d’un état des lieux est une étape fondamentale de mise à plat de la situation existante. Elle permet d’avoir une vision objective des facteurs de protection et d’exposition aux risques de développement de certaines pratiques addictives en intégrant une lecture à différents niveaux : stratégique, organisationnel et managérial.  

 

L’expertise de GAE Conseil réside dans la conduite d’études diagnostiques quantitatives et qualitatives du risque addictif au travail. Les équipes pluridisciplinaires de GAE Conseil ont développé à cet effet un outil d’évaluation unique pour l’approche quantitative :  GAE Lab’® (utilisation de différentes échelles standardisées, analyses croisées, recherche de corrélations significatives et mesure relative des facteurs d’impacts). Cette approche vient étayer les données qualitatives issues d’observations du terrain et d’entretiens individuels. Ce diagnostic permettra par ailleurs de définir des indicateurs pertinents pour évaluer des changements observables et mesurables dans le temps de votre politique de prévention et donc en assurer un suivi de qualité.  

visuel_etape_diagnostic

 

Faut-il intégrer les conduites addictives au DUERP ? 

Le lien entre travail, consommation de produits psychoactifs, addictions comportementales et leurs impacts en matière de santé-sécurité sont des éléments à prendre en compte pour justifier l’inscription du risque lié aux pratiques addictives dans le DUERPVous évaluerez ce risque dans le cadre de notre première étape méthodologique : la phase de diagnostic. Vous pourrez donc l’inscrire dans votre DUERP et assurer un suivi annuel de vos actions de prévention des addictions.    

 

Les principaux risques de développement des pratiques addictives en milieu de travail sont :  

 

  • Les pratiques culturelles de l’entreprise  
  • La précarité professionnelle (emploi précaire, réorganisation / restructuration, contexte d’incertitude…)  
  • Les tensions psychiques et/ou physiques au travail   
  • Les rapports sociaux insatisfaisants  
visuel_DUERP

 

Le dépistage alcool & stupéfiants fait-il partie d’une politique de prévention ?  

Les employeurs ont la possibilité, via leur règlement intérieur, d’intégrer des actions de dépistage alcool & stupéfiants. Cela nécessite bien entendu un formalisme juridique pour prévoir l’ensemble des modalités de dépistages. Nous vous recommandons fortement d’intégrer ces démarches à une politique plus globale de prévention des addictions et de ne pas tomber dans le piège d’une réponse d’entreprise exclusivement répressive avec des actions de dépistages seules qui risqueraient de cristalliser le dialogue social et d’être contre-productives en regard de vos objectifs de prévention 

 

Les actions de dépistage ont donc, si elles sont intégrées à une politique globale de prévention, un rôle pédagogique fort et participent au succès de l’ensemble des ambitions déployées par une organisation dans le cadre de ses actions pour tendre vers l’excellence en santé-sécurité.  

visuel_depistage_alcool_stupefiant

 

Quelques unes de nos réalisations :

Envie d’échanger avec nous ou demander un devis ?  

    GAE Conseil traite vos données pour répondre à votre demande. Aucun tiers n’en est destinataire. Vous disposez d’un droit d’accès et de rectification et suppression en écrivant à donnees.personnelles@gaeconseil.fr. Pour plus de renseignements, nous vous invitons à consulter notre politique de confidentialité