Accueil > Arrêt du tabac : quels sont les nombreux bénéfices ?
Les conseils prévention de GAE

Quels sont les bienfaits d’arrêter de fumer ?

Ce n’est pas un secret : le tabac, qu’il soit consommé sous forme de cigarettes roulées, industrielles ou d’autres manières, n’apporte aucun avantage. Le fait d’arrêter de fumer procure ainsi de réels bienfaits, que ce soit sur le plan psychologique, physique, social, etc. Vous ne ferez pas que réduire le risque de maladie cardiaque ou de cancer à long terme avec le sevrage tabagique, vous verrez votre vie quotidienne complètement changer, pour le meilleur !

Deux mains qui cassent une cigarette en deux arrêter de fumer

Les Bénéfices immédiats et à court terme de l’arrêt du tabac 

 

Certaines campagnes en faveur du sevrage tabagique mettent en avant des arguments qui paraissent trop abstraits pour les fumeurs, car ils concernent le long terme. Mais il faut savoir que certains bénéfices de l’arrêt du tabac apparaissent dès les premiers jours !

Arrêt du tabac bienfaits
Schèma des bienfaits de l'arrêt du tabac

Arrêter de fumer pour le confort de vie au quotidien

 

Les fumeurs de longue date ne s’en rendent parfois plus compte, mais tout leur environnement est pollué par la fumée de cigarette. Vêtements, logement, habitacle de voiture, cheveux, doigts : tout a l’odeur de cigarette ! À l’arrêt du tabac (et avec un bon ménage), on redécouvre le plaisir de se loger dans des draps qui sentent bon, de ne plus sentir le tabac froid de bon matin, etc.

 

Au bout de quelques jours, l’odorat et le goût reviennent également. La consommation de tabac a en effet tendance à anesthésier partiellement ces sens, mais cela n’est pas irréversible. Arrêter de fumer, c’est donc aussi retrouver le plaisir de manger.

Retrouver une peau, des ongles et une chevelure plus jolis

 

La combustion du tabac agit sur l’ensemble du corps et a tendance à accélérer le vieillissement cutané, à rendre le teint plus terne, à favoriser les cernes, etc. Après quelques semaines d’arrêt, on constate donc que le visage redevient plus lumineux et que les imperfections disparaissent.
L’arrêt a aussi des effets positifs sur les dents et les ongles, qui avaient jauni à cause du tabac et qui s’étaient fragilisés. Sans oublier le plaisir de retrouver une meilleure haleine en mettant fin à l’addiction au tabac !

Améliorer ses performances sportives

 

Être essoufflé au moindre effort est le quotidien de beaucoup de fumeurs. En arrêtant la consommation de tabac, on retrouve peu à peu le plaisir de respirer correctement. Au bout de quelques mois, on peut réaliser de bien meilleures performances sportives. Et on le sait, le sport est indispensable pour le bien-être de notre mental et notre organisme.

 

Pour les fumeurs qui sont déjà sportifs, la fin de la dépendance à la nicotine représente aussi une délivrance. Car quoi de plus désagréable que d’être stoppé par un souffle court en plein jogging ou de ne pas suivre le rythme de ses coéquipiers dans un match de sport collectif ? Et si vous souhaitez en savoir plus sur les risques liés au tabac, participez au Mois sans tabac en compagnie de GAE Conseil !

Mois sans tabac


Découvrez l'offre GAE Conseil : divers ateliers et activités vous attendent pour mieux réduire les risques liés à la consommation de tabac, et accompagner vos salariés.

Découvrir le Mois sans tabac

Réduire ses dépenses en arrêtant la cigarette

 

En France en 2022, le prix moyen d’un paquet de cigarettes est de 10 euros. Autrement dit, un fumeur qui consomme un paquet par jour dépense…plus de 3600 euros par an ! Dire stop à la dépendance revient donc à faire des économies. L’argent économisé peut vous servir à vous faire plaisir autrement : réaliser le voyage de vos rêves, mettre de l’argent de côté pour un projet immobilier, vous lancer dans une nouvelle activité sportive, profiter de bons restaurants, etc.

Stopper la cigarette pour réduire les risques sur la santé

 

Même à courte échéance, une personne qui arrête de fumer constate de vrais bénéfices. D’abord, c’est le taux de monoxyde de carbone qui diminue dans l’organisme, lui permettant d’être mieux oxygéné. Ensuite, après 24h, les résidus de fumée commencent à s’évacuer des poumons.

 

Au fil des semaines, on retrouve une meilleure circulation du sang dans le corps, le fonctionnement pulmonaire s’améliore, on est moins sujet à la crise de toux et à la congestion nasale, l’organisme arrive mieux à combattre les infections, etc.

Les avantages du sevrage du tabac à moyen et long terme

 

Une personne fumeuse peut espérer retrouver une espérance de vie normale en mettant fin au tabagisme. Quel que soit l’âge auquel on a commencé à fumer et l’âge auquel on arrête, on peut toujours tirer des bienfaits pour la santé en arrêtant la cigarette et ses dérivés.

Diminuer le risque de maladies graves et de maladies chroniques

 

Les risques courants chez les fumeurs sont l’accident vasculaire cérébral et l’infarctus du myocarde. Au bout d’un an sans fumer, le risque d’en être victime est réduit de moitié. Après 15 ans, il est le même que celui d’une personne n’ayant jamais fumé.

 

À échéance de quelques années, on diminue également les risques de cancer liés au tabagisme (cancers du poumon, de la bouche, de la gorge, etc.).

 

On peut également limiter l’apparition de maladies chroniques, et faciliter leur traitement, en arrêtant de fumer à temps : dégénérescence maculaire liée à l’âge, asthme, diabète, etc.

Retrouver le sentiment de liberté

 

Au-delà de la santé physique, on sait que la fin du tabagisme a de réels effets sur le bien-être psychologique. Finie la sensation d’être emprisonné par le « besoin » de fumer engendré par la nicotine, finie la frustration dans les lieux où il n’est pas possible de fumer, finie la petite voix qui nous rappelle sans cesse d’emporter partout paquet de cigarettes et briquet, etc.

 

De plus, l’arrêt du tabac permet d’être plus apaisé de manière générale. On profite d’un meilleur sommeil, on bénéficie d’une meilleure concentration et on ne se sent plus coupable. Arrêter de fumer, c’est se rendre service sur tous les plans.

Comment passer de fumeur à non-fumeur ? 

 

Le tabagisme semble être une addiction dont il est difficile de sortir. La puissance addictive de la nicotine et la facilité à trouver des produits à base de tabac font parfois office d’obstacles, sans compter l’aspect social de la cigarette.

 

Pourtant, un bon accompagnement peut aider n’importe quelle personne fumeuse à sortir de sa dépendance. Consultez d’abord votre médecin traitant, qui pourra vous rediriger vers des spécialistes et des associations qui connaissent bien l’addiction au tabac. À travers un suivi psy, un soutien et éventuellement la prescription de produits nicotiniques, vous parviendrez à retrouver votre liberté et à préserver votre santé et votre porte-monnaie !

Stand tabac & consultations individuelles


Vous souhaitez découvrir et participer à notre stand de sensibilisation ? Ou bénéficiez de consultations de bilan et/ou d'aides au sevrage tabagique ?

Découvrir l'offre

Partager cet article

D'autres conseils prévention en lien avec le sujet