L’addiction en milieu professionnel : les acteurs de l’accompagnement les plus sollicités

L’addiction en milieu professionnel : les acteurs de l’accompagnement les plus sollicités

Nous avons vu le manque d’information évident sur les pratiques addictives dans le précédent article que vous pouvez retrouver ici, cependant nous n’avons pas ou peu abordé les acteurs de l’accompagnement les plus sollicités par les salariés.

 

À qui fait appel font appel les salariés ?

Selon l’étude Elabe, nous retrouvons 3 acteurs principaux, quel que soit le secteur d’activité :

  • 57% font appel à un proche du collègue en difficulté
  • 52% font appel à la médecine du travail
  • 44% font appel à un supérieur hiérarchique

 

Le principal facteur qui pousse au manque de communication reste la crainte d’une mesure disciplinaire qui serait faite suite à une remontée d’information chez un supérieur. Néanmoins, plus le sujet est abordé en amont avec un collaborateur, plus le délai d’accès aux soins spécialisés pourra être réduit, notamment en mettant en exergue la prise de conscience et la levée du déni. En interne, on retrouve également les services des Ressources Humaines pour plus d’1 salarié sur 3 (38%).

 

Au-delà du cadre et de la sphère de travail, les associations de soutien se placent en première position, avec tout de même un décalage fort puisque seul 28% des salariés y feraient appel. Les médecins experts en addictologie ainsi que les médecins traitants apparaissent également dans la liste des acteurs de l’accompagnement, avec respectivement 24% et 18%.

 

L’innovation pour accompagner les salariés :

Pour pallier au manque de communication et instaurer un climat de confiance entre salariés et employeurs, GAE Conseil a placé l’innovation au cœur de son activité, depuis 5 ans maintenant. À l’image du prix de l’innovation Préventica pour l’Addicto’Quizz ou encore le prix de l’innovation pour Alco’View, de nombreuses avancées sont faites pour favoriser la communication et l’entraide, dans le cadre du travail.

 

« Nous avons fait appel à un prestataire spécialisé dans la prévention des pratiques addictives au travail, GAE Conseil, avec qui nous avons élaboré notamment des supports pour l’animation de sessions de formation pour l’ensemble de notre encadrement à la prévention des conduites addictives. »

Jean-Pascal Dusart, DRH, Vinci Travaux Publics Ile de France & Maritime et Fluvial

 

Pour approfondir l’article, n’hésitez pas à télécharger les résultats de notre sondage Elabe en cliquant ici