Plus de somnifères et de tranquillisants consommés suite au déconfinement

Plus de somnifères et de tranquillisants consommés suite au déconfinement

L’étude ODOXA pour GAE Conseil sur l’impact du confinement sur les pratiques addictives des Français (réalisée en avril 2020) révélait que 22% des consommateurs de médicaments psychotropes ont augmenté leurs consommations de somnifères et et anxiolytique pendant le confinement.


Cet article de Pourquoi Docteur révèle que la tendance s’est poursuivie lors du déconfinement !